Gazovitch : Derrière le Masque d’Hannya et son Projet Vissarion

Dans l’univers de la musique techno, il existe des artistes qui se démarquent par leur singularité et leur passion débordante pour l’art du DJing et de la production. Parmi eux, Gazovitch se distingue par son nom intrigant et son masque énigmatique, mais surtout par sa fusion audacieuse de la techno et du métal. Dans cette interview exclusive, nous plongeons dans l’univers de Gazovitch, découvrant son parcours, ses influences et qui se cache derrière ce masque…

Sous le Masque d’Hannya : Gazovitch et sa Musique Techno

Derrière le pseudonyme Gazovitch se cache un artiste au parcours fascinant. Gazovitch nous révèle que son nom de scène est une fusion de son surnom d’enfance, “GAZ”, attribué pour sa nature hyperactive, et de ses racines familiales venues des pays de l’Est, symbolisées par le suffixe “-ovitch”. Ce mélange de passé et de présent reflète parfaitement la diversité de sa musique.

Mais ce qui attire le regard et l’imagination de quiconque découvre Gazovitch, c’est son masque, une réinterprétation du masque Hannya japonais. Ce masque, représentant une femme transformée par la jalousie et l’obsession en un démon malveillant, incarne l’essence sombre et puissante de la musique de Gazovitch. Il explique que le masque lui a permis de surmonter la timidité et de créer une expérience immersive pour son public.

Gazovitch – Credit by Juliette Furhmann

Exploration dans l’univers de Gazovitch

La passion de Gazovitch pour la musique électronique a été enflammée lorsqu’il a assisté à un événement du DJ et producteur français CLTX à Rennes. Cette soirée a laissé une empreinte indélébile dans son esprit, le poussant à acheter sa première DDJ-400 et à se lancer dans le monde du DJing. Gazovitch peine à définir son style musical en quelques mots, préférant s’adapter à ce que le public veut entendre. Cependant, il reste fidèle aux rythmes rapides, naviguant entre 140 et 155 BPM, et affectionne particulièrement la techno minimal et la mental. Il puise également dans ses influences musicales hardtechno et la technometal. La musique est profondément ancrée dans sa vie depuis sa plus tendre enfance, son processus créatif est inextricablement lié à une myriade d’influences musicales variées. Il partage avec nous son voyage musical, qui a contribué à façonner son style unique en tant que DJ et producteur.

“J’ai grandi dans une famille de musiciens, je suis donc fortement influencé par la musique avec laquelle j’ai grandi”, explique Gazovitch. Il attribue une part de sa passion pour la musique à son oncle, qu’il considère comme un modèle, ayant observé son dévouement à la réalisation de projets musicaux. Au fil des années, Gazovitch a eu la chance d’explorer divers horizons musicaux. Il a assisté à de nombreux concerts d’orchestres et à des performances live, lui permettant d’apprécier la richesse et la diversité de la musique. Cependant, son parcours musical est marqué par des moments charnières qui ont profondément influencé sa trajectoire artistique.

Au collège, Gazovitch plonge dans l’univers du rap underground, parfois même hardcore. Il cite des noms tels que $uicideboy$, Ghostemane, Night Lovell, Ramirez et Pouya comme des artistes qui ont laissé une empreinte indélébile sur sa musique. Cette période a vu naître en lui un personnage sombre et effrayant, qui transparaît dans sa musique et sa présence sur scène.

Au lycée, une découverte musicale marquante change la donne pour Gazovitch : Lil Peep. Ce coup de foudre l’a poussé à explorer davantage les genres émo, rock et punk. Il intègre des éléments tels que de gros riffs de guitare et des solos de batterie avant les drops dans son répertoire musical. Gazovitch ne se limite pas à un seul genre musical. Il est un fervent amateur de rock, de hardrock et de métal. Des groupes tels que The Skallywags, Black Sabbath, Nirvana et Slipknot font partie de ses influences majeures, ajoutant des nuances sonores variées à sa musique électronique.

La Techno occupe une place spéciale dans le cœur de Gazovitch. Il cite CLTX comme une influence majeure, admirant son style de rockeur et sa présence sur scène digne d’une star du Rock’n’Roll. Il évoque également le Français FLYMEON, qui électrise la scène avec sa guitare fusionnée à des rythmes acid et rave. Le style Rave trouve également sa place dans les sets de Gazovitch, notamment grâce au talentueux RONOD de Rennes, avec qui il a pu échanger et partager des moments musicaux inoubliables.

Gazovitch révèle son engouement pour la TechnoMetal, un sous-genre audacieux de la musique électronique. Il salue Paolo Ferrara et Lorenzo Raganzini, les fondateurs du mouvement HEX TECHNO MOUVEMENT, pour leur contribution à la démocratisation de la TechnoMetal. L’énergie sur scène est un aspect qui le fascine, et il admire des artistes tels qu’I Hate Models et Darzack, qui vivent leur musique avec intensité. Gazovitch explore également des horizons plus calmes, citant Less Distress et Vladimir Dubyshkin comme des artistes qui l’ont impressionné par leur approche introspective et leur capacité à créer des ambiances uniques. À travers ces influences variées, Gazovitch tisse un paysage sonore riche et éclectique, faisant de chaque performance une expérience unique pour son public.

Son Processus de Création Musicale

En tant que producteur, Gazovitch privilégie l’inspiration spontanée. Il note rapidement ses idées musicales et les partage discrètement lors de soirées pour jauger les réactions du public. Il souligne l’importance de la satisfaction personnelle avant de partager une œuvre complète.

Pour ses productions, Gazovitch utilise Ableton Live, des enceintes de monitoring et un synthétiseur analogique. Il envisage également d’investir dans du matériel pour enrichir sa palette sonore.

Projets Futurs et Vision

Parmi ses projets à venir, Gazovitch travaille sur des soirées techno avec son collectif, visant à partager leur vision de la musique électronique et à revenir aux sources. Il collabore également avec CordRoom sur YouTube pour promouvoir des artistes. De plus, il a lancé une chaîne de podcasts musicaux pour mettre en avant la scène rennaise.


Découvrez le projet “Vissarion” : une expérience musicale unique et introspective qui puise son inspiration dans la vie du gourou sibérien Sergey Anatolyevitch Torop. “Ce voyage musical captivant vous emmène au cœur d’une sélection méticuleuse de morceaux, vous invitant à ressentir l’essence de la danse, à vous libérer, à vous abandonner à la musique, jusqu’à vous laisser une envie irrésistible de danser nu sous la pluie. Préparez-vous à vous laisser envoûter par l’expérience sonore immersive qu’offre “Vissarion” de Gazovitch.

About Author /

Start typing and press Enter to search

Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Post Type Selectors